SOPHRO-MUSIQUE 3-6 ANS : EN SAVOIR PLUS

DSCF6675

Dans nos cours, les enfants viennent développer leur musicalité grâce à une pédagogie sérieuse et ludique, qui a fait ses preuves depuis 1948, la méthode Jaëll-Montessori.

MARIE JAËLL, grande pianiste et compositeur française, nous incite à prendre conscience que la musique, ce n’est pas bouger ses doigts sur un clavier, un peu comme on tape un texte sur un ordinateur. La musique existe tout d’abord à l’intérieur, dans l’intention que je suis capable de former en moi : si je souhaite jouer ou chanter un son pianissimo, c’est en posant cette intention, consciemment, dans tout mon corps que je saurai produire exactement le son que je souhaite, de tout mon corps.

La beauté de ce son pianissimo s’entendra, mais se verra également : pensez aux grands musiciens classiques que vous voyez jouer en concert, et à comment cette intention transparaît clairement dans leur corps, sur leur visage… 
Cela s’acquière en travaillant son geste artistique et sa posture. Nous avons pour cela un instrumentarium très varié et de grande qualité. Le travail rythmique s’effectue grâce au mouvement organisé.

Notre pédagogie est par ailleurs fondée sur les travaux de MARIA MONTESSORI, aussi bien en ce qui concerne la méthodologie et l’utilisation de matériel symbolique, qu’en ce qui concerne l’accueil de l’enfant favorisant l’acquisition de son autonomie.

Celle-ci étant une compétence transversale, lorsqu’elle se développe, chez l’enfant, elle rayonne dans tous les domaines :

  • autonomie dans les apprentissages (développement de la concentration)
  • autonomie dans le comportement (auto-discipline)
  • autonomie dans le jugement (base de la confiance en soi)
  • autonomie émotionnelle

Notre pédagogie met ainsi l’accent sur la sensorialité . Nous souhaitons que toute connaissance soit acquise à travers une expérimentation pratique, qui permette à l’enfant de constater de façon autonome une réalité musicale. 

La sophrologie ludique pointe son nez pendant les cours à toute occasion, pour venir soutenir les apprentissages et la concentration, pour potentialiser l’invitation à l’autonomie Montessorienne, y compris émotionnelle.

Le corps est le premier et le plus joyeux outil dans la prise de conscience par l’enfant de sa production musicale ; ainsi, le sens rythmique se développe et se consolide chez l’enfant par le mouvement maîtrisé (dans la régularité de la marche ou du balancement).
Le travail de psycho-motricité chantée (comptines sur la mains, prise de conscience du corps et travail de la posture, rondes, sauteuses…), effectué en conscience, lui permet d’expérimenter et ancrer rythmes et mélodies et de développer des compétences musicales naturelles indispensables à ses apprentissages futurs.

Apr25~03

Du matériel sensoriel d’inspiration Montessorienne lui permet d’apprendre à affiner ses perceptions, puis de découvrir petit à petit la logique de l’écriture musicale. Des instruments nombreux, variés, de grande qualité, lui permettent d’apprendre la musique et ses paramètres en la produisant.
Le chant, plaisir partagé s’il en est, créateur de lien, permet de réunir tous les paramètres et les apprentissages pour être tout simplement musiciens, sans aucune limitation « technique ».

IMG_0079
Ecouter un son qui dure longtemps jusqu’à ce qu’il n’en reste plus… Vraiment plus…

 

Nous ne travaillons pas sur des notions, mais sur des sensations : par exemple, si un enfant ne reconnaît pas un son grave d’un son aigu, c’est que son oreille n’a pas suffisamment expérimenté leur différence et leurs rapports. On ne peut alors ni lui expliquer ni lui demander de faire mieux : il faudra encore le « nourrir » par des jeux ciblés qui lui permettront de comparer et de saisir ce concept par lui-même. Une fois ce travail effectué par l’enfant, cette conscience sera définitivement éveillée et l’enfant sera heureux de découvrir les « mots » qui expriment ce qu’il connaît désormais.

Un travail sur la main et sur le corps, par des comptines ou des chansons, inspiré par les travaux sur la main et la posture de Marie Jaëll, est toujours proposé afin d’améliorer la coordination de l’enfant, mais aussi de lui permettre de se centrer et de se poser.

Nos instruments , à percussion ou mélodiques, sont de qualité et très variés (toutes les familles de percussions y sont représentées : à secouer, à frapper, à frotter, les peaux, les métaux, les bois, les instruments mélodiques…), et les enfants y ont toujours accès.

Notre jeu de clochettes pédagogiques Montessori est idéal pour le développement de l’audition, c’est-à-dire de la compréhension des rapports de hauteur. Il s’agit du seul instrument à percussion où les sons, graves ou aigus, ont la même taille, et où seule l’oreille est juge.

Ecouter, comparer, classer les sons. Un travail exceptionnel grâce aux clochettes Montessori.
Ecouter, comparer, classer les sons. Un travail exceptionnel grâce aux clochettes Montessori.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s